En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.

Quelles compétences sont attendues de l’acheteur?

Posté par FedSupply dans Votre marché de l'emploi
Le 27/07/2023

Quelles compétences sont attendues de l’acheteur?

Être acheteur ne signifie pas simplement passer en caisse avec la carte bancaire de l’entreprise, vous vous en doutez bien! Pour le faire avec brio, certaines compétences et qualités sont attendues et requises de ce professionnel.

Fed Supply, cabinet de recrutement en logistique, vous en apprend plus sur les plus importantes d’entre elles !


Les compétences de l’acheteur de type hard skill

Le métier d’acheteur demande des compétences pointues. Vous les retrouverez souvent demandées sur une offre d’emploi en achat, aussi est-ce important de bien comprendre ce qu’elles impliquent.

Analyse des coûts

Une analyse précise des coûts est cruciale pour prendre des décisions éclairées et stratégiques concernant les achats de l'entreprise. L'acheteur doit être capable d'examiner en détail les différentes composantes des coûts, y compris les matières premières, la main-d'œuvre, les frais de transport, les taxes et autres dépenses liées à l'achat.

En pratiquant une analyse des coûts rigoureuse, l'acheteur peut identifier les domaines où des économies peuvent être réalisées sans compromettre la qualité des produits ou services. Par exemple, en comparant les prix de plusieurs fournisseurs, l'acheteur peut repérer des écarts significatifs et négocier des tarifs plus avantageux. Une analyse approfondie peut également révéler des opportunités d'optimisation des stocks, permettant ainsi de minimiser les coûts de stockage et de gestion des inventaires.

Connaissance du marché

Pour développer cette compétence, l'acheteur doit effectuer une recherche constante sur les produits ou services qu'il achète, les fournisseurs disponibles sur le marché, les innovations technologiques, les prix pratiqués, les réglementations en vigueur, et les éventuels changements susceptibles d'impacter l'approvisionnement. Il doit également surveiller les mouvements de la concurrence et comprendre comment cela peut influencer les stratégies d'achat de son entreprise.

Une connaissance approfondie du marché permet à l'acheteur de mieux négocier avec les fournisseurs en utilisant des informations pertinentes et actuelles sur les conditions du marché. Cela lui donne également une vision plus large des opportunités et des risques liés aux achats, ce qui contribue à la prise de décision stratégique.

Maîtrise des outils informatiques

La compétence de maîtrise des outils informatiques est devenue de plus en plus importante dans le domaine des achats, car les entreprises utilisent de plus en plus de logiciels et d'applications pour gérer efficacement leurs processus d'achat. Un acheteur compétent en maîtrise des outils informatiques sait utiliser ces ressources technologiques pour améliorer l'efficacité, la transparence et la gestion des données dans la chaîne d'approvisionnement.

Parmi les outils informatiques essentiels pour un acheteur, on peut citer :

  • Les logiciels de gestion des achats (ou Systèmes de Gestion des Achats - SGA) : Ces logiciels permettent de centraliser et de suivre l'ensemble des activités liées aux achats, tels que la gestion des fournisseurs, les commandes, les contrats, les factures, et les stocks.
  • Les systèmes d'analyse des données : Ces outils permettent à l'acheteur de collecter, analyser et interpréter les données pertinentes pour prendre des décisions éclairées.
  • Les plateformes de sourcing en ligne : Ces plateformes permettent à l'acheteur de rechercher des fournisseurs potentiels, de comparer les offres et de lancer des appels d'offres en ligne.
  • Les outils de gestion des contrats : Ces logiciels aident l'acheteur à rédiger, suivre et gérer les contrats conclus avec les fournisseurs. Ils permettent également de rappeler les échéances importantes.

La maîtrise de ces outils informatiques permet à l'acheteur d'améliorer la productivité, de réduire les erreurs humaines, d'optimiser les processus d'achat et de renforcer la collaboration avec les autres départements de l'entreprise.

Évaluation des fournisseurs

L'évaluation des fournisseurs implique un processus rigoureux qui va au-delà de la simple comparaison des prix. L'acheteur doit analyser plusieurs aspects tels que la qualité des produits ou services proposés, la réputation du fournisseur sur le marché, sa stabilité financière, sa capacité de production, ses délais de livraison, son respect des normes environnementales et sociales, ainsi que ses capacités d'innovation.

Pour évaluer les fournisseurs de manière objective, l'acheteur peut mettre en place un système d'évaluation basé sur des critères spécifiques et pondérés en fonction de l'importance de chaque critère pour l'entreprise. Des questionnaires, des visites sur site, des audits, des évaluations de performances passées et des entretiens peuvent être utilisés pour collecter des informations pertinentes.

Négociation commerciale

Un acheteur compétent dans ce domaine sait identifier les leviers de négociation, anticiper les objections et trouver des solutions mutuellement bénéfiques. Une bonne négociation peut se traduire par des économies de coûts significatives, des conditions d'achat plus favorables, et des relations durables avec les fournisseurs.

Gestion des stocks

La compétence en gestion des stocks est essentielle pour maintenir un équilibre optimal entre la disponibilité des produits et les coûts associés. Un acheteur compétent dans ce domaine doit pouvoir prévoir la demande, suivre les niveaux de stock, et mettre en place des stratégies d'approvisionnement efficaces.

Une gestion optimisée des stocks évite les sur-stocks coûteux et les ruptures de stocks préjudiciables à l'entreprise. L'acheteur doit être attentif aux évolutions du marché, aux fluctuations de la demande, et aux tendances de consommation pour ajuster en conséquence les niveaux de stock.

Connaissance des réglementations

En maîtrisant les réglementations relatives à la douane, l’import-export, les normes de qualité et les aspects juridiques, l'acheteur peut éviter des problèmes juridiques et financiers pour l'entreprise, tout en garantissant la conformité aux exigences légales. L'acheteur doit être proactif dans sa veille réglementaire, en se tenant informé des mises à jour et des changements susceptibles d'impacter les achats.

Une connaissance approfondie des réglementations permet également à l'acheteur d'anticiper les risques liés à l'achat de produits importés ou à la collaboration avec des fournisseurs étrangers, assurant ainsi une gestion saine et durable de la chaîne d'approvisionnement.

Les qualités d’un bon acheteur de type soft skill

Outre les compétences purement liées au secteur de l’achat, il est également des qualités – aussi appelées soft skills – qu’un acheteur doit développer pour parfaire son rôle.

La persuasion

La persuasion est une compétence puissante pour un acheteur, car il doit souvent influencer les fournisseurs à accepter des conditions d'achat avantageuses pour l'entreprise.

En étant convaincant et en argumentant de manière claire et persuasive, ce professionnel peut obtenir des réductions de prix, des délais de livraison raccourcis, ou des avantages supplémentaires. Une bonne persuasion permet également de rallier les équipes internes autour des décisions d'achat et de susciter leur adhésion aux stratégies mises en place.

L’esprit d'initiative

L'esprit d'initiative est une qualité qui permet à un acheteur de se démarquer et d'apporter une valeur ajoutée à son rôle. En étant proactif, l'acheteur peut identifier des opportunités d'amélioration des processus d'achat, rechercher de nouveaux fournisseurs innovants, ou anticiper les changements du marché.

Un acheteur avec un esprit d'initiative contribue à l'efficacité globale de l'entreprise en proposant des solutions novatrices, en évitant les problèmes potentiels et en étant toujours à l'affût des meilleures pratiques.

La créativité

La créativité est une qualité précieuse pour un acheteur, car il est souvent confronté à des défis d'approvisionnement complexes qui nécessitent des solutions novatrices.

En faisant preuve de créativité, l'acheteur peut identifier de nouvelles opportunités d'économies, de partenariats stratégiques, et de solutions alternatives pour répondre aux besoins de l'entreprise.

L’intégrité

L'intégrité est une qualité non-négociable pour un acheteur, car il est responsable de prendre des décisions financières importantes et de traiter avec les fournisseurs. En agissant avec honnêteté, éthique et transparence, l'acheteur établit des relations de confiance avec les fournisseurs, garantit une concurrence équitable, et préserve la réputation de l'entreprise.

Une intégrité solide assure également que les processus d'achat sont exempts de favoritisme ou de conflits d'intérêts, contribuant ainsi à une gestion éthique et responsable des achats.

Les bonnes compétences en communication

Puisqu’il doit échanger avec les fournisseurs, les collègues, et les parties prenantes internes de l'entreprise, l’acheteur doit posséder cette qualité. En étant un bon communicateur, il peut exprimer clairement les besoins de l'entreprise, poser des questions pertinentes, et assurer une compréhension mutuelle entre toutes les parties impliquées dans le processus d'achat.

Une communication efficace favorise également la résolution rapide des problèmes, la prévention des malentendus, et une collaboration harmonieuse au sein de l'entreprise.

L’orientation client

Le but est de faire preuve d'une approche centrée sur le client, en comprenant les besoins et en cherchant à les satisfaire au mieux. Un acheteur doit être en mesure de faire preuve d’empathie et en sélectionnant ce qui plaira plus au client alors que ça peut ne pas lui plaire, à lui!

Les compétences en achat sur le CV: comment les inscrire

Lorsque vous souhaitez inscrire vos compétences en achat sur votre CV, vous pouvez les mettre en évidence dans la section "Compétences" ou "Compétences professionnelles". Voici quelques conseils pour bien présenter vos compétences en achat sur votre CV:

Dressez une liste concise des compétences spécifiques en achat que vous possédez. Assurez-vous d'inclure des compétences telles que l'analyse des coûts, la négociation commerciale, la gestion des contrats, la connaissance du marché, etc. Essayez de sélectionner les compétences les plus pertinentes pour le métier d'acheteur auquel vous postulez.

Lorsque vous énumérez vos compétences, utilisez des mots-clés pertinents pour le domaine des achats. Cela permettra à votre CV d'être mieux référencé par les systèmes de suivi des candidatures (ATS) utilisés par de nombreuses entreprises pour filtrer les candidatures.

Placez les compétences les plus importantes et les plus pertinentes pour le poste en haut de la liste. Vous pouvez également organiser vos compétences en les regroupant par catégories, par exemple, "Négociation et gestion des contrats" ou "Analyse des coûts et approvisionnement". Et si possible, illustrez vos compétences en achat avec des exemples concrets de réalisations passées. Par exemple, mentionnez une négociation réussie qui a permis de réduire les coûts d'approvisionnement, ou la mise en place d'un nouveau processus d'achat plus efficace.

Comme toujours, conseil en or: ne mettez que les compétences que vous possédez réellement et que vous pouvez justifier en cas d'entretien. Les recruteurs peuvent poser des questions spécifiques sur vos compétences, il est donc important d'être prêt à les étayer. Ne mettez donc que des qualités que vous pourrez mettre en avant lors de l’entrevue.

Exemple de présentation des compétences en achat sur le CV

Compétences en Achat:

  • Analyse des coûts et optimisation des dépenses
  • Négociation commerciale avec les fournisseurs pour obtenir les meilleures conditions d'achat
  • Gestion des contrats et suivi des obligations contractuelles
  • Connaissance approfondie du marché des produits X et Y
  • Utilisation avancée des outils informatiques de gestion des achats
  • Gestion efficace des stocks pour minimiser les coûts tout en garantissant la disponibilité des produits

N'oubliez pas que votre CV doit être clair, concis et bien structuré. En mettant en avant vos compétences en achat de manière claire et pertinente, vous augmentez vos chances d'attirer l'attention des recruteurs et de décrocher des entretiens d'embauche.

Votre emploi d’acheteur avec Fed Supply

Nous recherchons souvent des acheteurs pour nos entreprises partenaires. Si vous exercez ce métier, n’hésitez pas à postuler à nos offres d’emploi ou à nous envoyer votre candidature spontanée. Nous proposons des emplois permanents mais aussi des emplois temporaires à Montréal !

A lire aussi

Fiche métier du cariste
Votre marché de l'emploi

Fiche métier du cariste

Le cariste, aussi appelé commis d’entrepôt ou opérateur de chariot...
Le commis en douane: fiche métier
Votre marché de l'emploi

Le commis en douane: fiche métier

Connaissez-vous bien les métiers de la chaîne d’approvisionnement ?
Fiche de poste du responsable logistique
Votre marché de l'emploi

Fiche de poste du responsable logistique

Personne clé d’une entreprise industrielle, le responsable...